Débriefing du week-end par Thierry Desmet, André Gandibleux et Gloria Muntubilia

Thierry Desmet (conte l’entente Binchoise): Elle s’est faite longtemps attendre mais elle est là…notre première victoire de 2019. Et elle est amplement méritée au vu des efforts fournis ces dernières semaines par l’ensemble du noyau. L’équipe a dominé la plus grande partie de la rencontre et s’est créée de nombreuses occasions. Heureusement, cette fois-ci, avec un brin de chance, nous avons pu en transformer une seconde à 10 minutes de la fin du match. Heureusement également, l’équipe a pu conserver ce score et offrir une victoire pour honorer le départ de notre regretté ami Franck. Félicitations à l’ensemble du groupe pour la prestation et en route pour une nouvelle victoire dans 15 jours.

André Gandibleux (contre le FC Polonia Boitsfort): On a assisté à une première mi-temps relativement équilibrée. A la mi-temps, j’ai fait savoir aux garçons qu’ils étaient bien en place, mais qu’il y avait trop peu de mouvements sans ballon et qu’il fallait essayer de garder d’avantage ce ballon. En seconde mi-temps, la physionomie du match changea en notre faveur. On s’est crée 6 à 7 grosses occasions. Malheureusement aucune n’a atterri au fond des filets. Mais il faut bien aussi avouer que le gardien adverse a fait 3 grands arrêts et a sauvé les siens. Au final, on a laissé les occasions passées et perdu 2 points. Je suis aussi particulièrement content des garçons car on alignait une équipe avec de très nombreux changements.

Gloria Muntubilia (contre les Dames du RCS Braine): Alors que nous attendions des joueuses stockelloises une intensité de tous les instants, l’entame de match montra très vite que nous gérions mal la pression.
Braine avec une équipe renforcée par des joueuses de P1, se trouvait plus facilement et ce n’est que logiquement qu’elles finissaient par ouvrir la marque à 20mins du retour aux vestiaires ! La mi-temps fût salvatrice et avec la montée dynamique de Leonora, c’est tout le bloc qui enfin se mît à la hauteur de l’événement ! Eva Ridremont s’en allait de son triplé. 
Les nombreux supporters étaient aux anges. Malheureusement dans les derniers instants (95mins) un penalty venait réduire l’ampleur du résultat !
Il ne gâcha pas la fête et c’est une victoire méritée qui probablement propulse l’équipe vers une prochaine saison en P2.
Les filles ont jouées avec le cœur ce qui a ravi Hilde leur coéquipière, sœur de notre regretté Frank.

Suivez-nous et "likez-nous:
Flickr