Interview de Christophe Martinez


Christophe Martinez a commencé le football à la RUSAS avant d’aller au White Star où il a effectué toute sa formation de jeune. Il est arrivé à Stockel où il joua pendant un an et demi en équipe B avant d’intégrer le noyau A et de vivre la montée en D3.

Comment vis-tu cette expérience en D3 ?

C’est une chance pour moi, pour nous tous. Évoluer à l’échelon national va faire progresser non seulement l’équipe, mais aussi le club. Chaque match est une opportunité de progresser et de prendre de l’expérience. 

Quelles sont tes impressions du match contre Tournai ?

Je pense que le match nul est logique. Nous avons fait une bonne première mi-temps et nous menions logiquement à la pause. Nous avons malheureusement pas pu tenir ce rythme au cours de la deuxième mi-temps où nous avons beaucoup plus subi. Nous avons donc pris un bon point à l’extérieur face à une équipe du haut du tableau. 

Comment vois-tu la fin de saison ?

Tout est encore jouable, il reste 10 matchs donc 30 points à prendre. Il nous suffirait de quelques victoires dans les semaines à venir pour nous permettre de vivre une fin de saison palpitante. Et, je l’espère, un maintien dans cette D3 amateur. Qui plus est, je suis persuadé que nous avons le niveau et que nous méritons beaucoup mieux que notre dernier place. Nous allons donc tout donner pour le prouver !

Quelle est l’ambiance au sein du groupe ?

En équipe première comme pour l’école des jeunes (je suis formateur des U10), on ressent bien que Stockel est un club familial et convivial. Et donc où l’on ne peut que se sentir bien. L’ambiance est super bonne dans l’équipe malgré la saison difficile. Nous sommes une bande de potes qui s’entraident sur le terrain et c’est une de nos forces. 

Suivez-nous et
Flickr