Mérite sportif de Woluwe Saint-Pierre 2019 à Jo Draeck

Comme vous le savez toutes et tous, le trophée du Mérite Sportif de la Commune de Woluwe-Saint-Pierre récompense chaque année le sportif, l’équipe sportive ou une personne « spéciale » qui s’est particulièrement illustré durant l’année écoulée.
Cette année, l’un des trophées aura une connotation un peu particulière pour le ROFC Stockel, il va être remis à une personne qui appartient à l’Histoire de la commune, dont la famille y est littéralement ancrée depuis le 18ème siècle. Ce trophée va être remis à une personne qui a réalisé son rêve contre vents et marées, ce trophée représente le fruit d’un travail de longue échéance – cela fait plus de 30 ans que cette personne œuvre à la réussite de son club. Ce trophée est donc la reconnaissance d’une réussite, d’une réussite et d’une réputation bien affirmée.
Ce trophée du Mérite Sportif attribué par la Commune de Woluwé-Saint-Pierre récompense cette année notre Président, Joseph Draeck.
Pour celles ou ceux qui ignorent encore qui est Joseph Draeck. Jo, pour les amis, est issu d’une illustre famille de notables, d’agriculteurs et d’éleveurs fortement ancrée dans le terroir des deux Woluwe depuis la moitié du 18ème siècle et qui occupa dès 1840 la célèbre ferme de l’Hof ter Mussche..
Henri Draeck, l’arrière-grand-père de Jo, assuma la fonction de bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert de 1874 à 1884.
Henri Draeck ,le père de Jo, repris en 1938 le Kwak, l’emblématique taverne du bord de la Woluwe, lieu de rencontre et de repos incontournable de la communauté villageoise et des promeneurs.
Jo grandira dans les effluves gouleyantes de geuze et de kriek au milieu de montagnes d’appétissantes et fabuleuses tartines au fromage blanc qui faisaient et fait toujours la réputation du Kwak.
Jo trôna pendant 15 ans derrière le comptoir du Kwak et encore bien plus derrière celui de la cantine du Royal Olympic Football Club Stockel. Cela représente tout de même 110 kg de joie de vivre et de jovialité.
Si le prix de l’entrée au paradis était fixé en nombre de chopes servies (et éclusées) il aurait droit au balcon d’honneur !
En 1986 , comme beaucoup d’autres parents, Jo se laissa convaincre de devenir délégué de l’équipe de son fils et mis ainsi le pied à l’étrier du club
Comme tout bon délégué, l’ami Jo avec sa personnalité débonnaire et attachante, se fit de nombreux amis au comptoir de la cantine !
C’est en 1997 qu’il devint Président de son Royal Olympic Football Club Stockel en succédant à Lucien Schoonejans. L’équipe première végétait en ce temps-là en 4ème provincial. Avec ténacité et succès, il a mené son club jusqu’en 3ème Division Amateur. C’est un véritable exploit que bien peu de dirigeants de clubs peuvent se vanter ! L’équipe première est redescendue cette saison en Provincial 1. Mais comme l’a déjà dit Jo : quand on y goûte, on y prend goût à cette 3ème Division Amateur. Nous avons appris et sous notre slogan « L’avenir est en route », nous avons opéré des changements pour repartir de l’avant.
C’est aussi sous sa présidence et avec l’aide de ses plus proches collaborateurs que fut organisé l’un des plus grands tournois européens de jeunes ( U11 ) en Belgique avec la participation d’équipes aussi prestigieuses que le Real Madrid , le PSG , le Barcelone ou Manchester. Aujourd’hui, ce tournoi se poursuit sous le nom « Brussels Football European Cup » et accueille toujours les plus grands noms du football européen.
Je me permettrai de rappeler toute l’importance d’une personnalité comme Jo dans le monde du sport et sans doute aussi des affaires. Nous avons trop souvent tendance à oublier que c’est grâce à des personnes de caractère, comme lui, que le sport se développe. Je ne peux imaginer le nombre « il n’y a qu’à », « il suffit de », « il aurait fallu que » prononcés par des personnes installées confortablement à la cantine devant une bière. Mais c’est grâce à des personnes comme Jo qui ont été plus loin que les mots, qui ont mis en œuvre ces mots que les choses ont bougé, que le ROFC Stockel a grandi et a pris une place importante en région bruxelloise. Je n’ose même pas imaginer le nombre de discussions houleuses que Jo a dû avoir pour mener à bien ses projets. Mais le résultat est là et bien là : réputation est faite Jo
Nous souhaitons à Jo encore de nombreuses années à la barre du R.O.F.C. Stockel , son club de cœur, sa deuxième maison, sa famille verte et blanche.
Jo, merci pour ton engagement sans failles et tes compétences que tu as mis au service de ton club qui restera toujours le R.O.F.C. de Stockel.

Suivez-nous et
Flickr